Psychologue, psychiatre, psychanalyste, psychothérapeute, quelles différences ?

Chaque professionnel peut être spécialisé dans certains domaines (enfant, adultes, couples …) et s’être formé à des techniques thérapeutiques (orientation psychanalytique , analyse transactionnelle, hypnose ericksonienne, P.N.L., Gestalt …). Vous pouvez vous renseigner auprès d’eux.

Type d’études

Diplôme reconnu par l’état, officiel

Remboursement mutuel

Spécificité

Fonctions

Psychologue Diplôme universitaire en min. 5ans Oui Se renseigner à sa mutuelle II existe des spécialisations :

  • Clinique
  • Enfant
  • Ado
  • Travail, etc

 

Cela dépend du cursus du psychologue:

  • Tests
  • Guidance
  • Thérapie
  • Soutien…Pour enfants, ado, adulte

Se renseigner

Psychiatre Etude de médecine à l’université ( 7 ans)
+ spécialisation (min. 5 ans)
Oui Oui Ordonnance, possibilité de prescription médicamenteuse. Cela dépend du cursus
du psychiatre :

  • Traitement Médical
  • Thérapie
  • Soutien…Pour enfants, ado, adulte

Se renseigner

Psychothérapeute De quelques jours de formation
à plusieurs années.
Se renseigner
En cours de reconnaissance Cela dépend des mutuelles et de la formation de base du Psychothérapeute Il existe 4 orientations principales :- Psychothérapie psychanalytique (Freud, Jung, Lacan, M. Klein,…)- Psychothérapie Systémique et familiale.

– Psychothérapies cognitivo-comportementalistes (TCC)

– Psychothérapies Humanistes : Analyse Transactionnelle, Gestalt-thérapie, P.N.L., …etc.

 

Cela dépend du cursus
du psychothérapeute :

  • Guidance
  • Thérapie
  • Soutien En individuel ou en groupe…

Pour enfants, ado, adulte, couples,…
Se renseigner

Psychanalyste Formation dans des écoles et sociétés privées.Se renseigner Non Non Travail long d’exploration de son inconscient et de ses mécanismes psychologiques. (Différent d’une psychothérapie psychanalytique) Cela dépend du cursus du psychanalyste ; traitement individuel, pour enfants, adolescents ou adultes.Se renseigner.

 

Les psychologues ont suivi une formation universitaire spécialisée en psychologie (actuellement en 5 ans d’études min.).
Ils ont étudié les lois du psychisme, à partir de différentes théories et approches psychologiques ; leur travail est avant tout un travail d’écoute : ils accompagnent le patient dans l’interrogation que celui-ci a choisi d’entreprendre sur lui-même, sur ses conflits, ses traumatismes, ses angoisses…

Leur action peut être préventive ou curative.

Leurs interventions passent le plus souvent par la parole, l’écoute, l’observation, l’accompagnement ainsi que l’analyse et le diagnostic… Ils peuvent s’aider de médiateurs tels que les dessins pour les enfants, les tests psychologiques, etc., afin de diagnostiquer différents problèmes, afin d’évaluer le niveau de développement psycho-affectif du patient ou ses capacités intellectuelles.

Tous les psychologues n’ont pas la même spécialité ; ils peuvent s’orienter vers la psychologie clinique, du travail, psychopédagogie, psychologie du développement, neuro-psychologie,…etc.

Ceux d’entre eux qui se sont formés à la psychothérapie, l’ont fait sur leur propre initiative, en complément de leur formation de psychologue.

Les psychiatres sont des médecins qui, après leurs 7 ans de formation générale à la médecine se sont spécialisés pendant min. 5 ans dans le traitement des troubles mentaux, des plus légers aux plus lourds. En Belgique, ils ne reçoivent généralement pas de formation spécifique en psychothérapie, cette matière ne figurant pas au programme de leurs études universitaires.

Ceux d’entre eux qui se sont formés à cette profession, l’ont fait sur leur propre initiative. Ils sont habilités, en tant que médecin, à prescrire des médicaments.

Les psychanalystes ne sont pas obligatoirement médecin, psychologue ou psychiatre au départ ; ce qui leur confère le titre de psychanalyste est qu’ils ont fait une psychanalyse personnelle à caractère didactique, complétée par une formation théorique et clinique ainsi qu’un contrôle de leur pratique dans des institutions privées. C’est donc une formation indépendante du cursus universitaire. Il existe trois grandes orientations dans la psychanalyse : la tendance freudienne (en référence à Sigmund Freud), la tendance jungienne (en référence à Carl Gustav Jung), et la tendance lacanienne (en référence à Jacques Lacan). Toutes trois visent un travail en profondeur dans l’inconscient.

Les psychothérapeutes suivent une formation spécifique dans des écoles ou instituts privés (4 à 8 ans, selon les méthodes). Certains sont psychologues ou médecins, d’autres proviennent d’horizons différents et n’ont pas forcément une formation de base universitaire. Le titre de « psychothérapeute » est aujourd’hui reconnu par la loi et protégé depuis avril 2014. Les critères spécifiques de la formation des personnes sont en cours de discussion et seront définis probablement en septembre 2016.

Cette formation inclut une psychothérapie personnelle, un enseignement théorique et méthodologique dans une ou plusieurs méthodes psycho-thérapeutiques reconnues, une formation approfondie en psychopathologie, en psychopharmacologie, en psychologie développementale, une supervision de sa pratique ainsi qu’un engagement à respecter le code de déontologie. Le psychanalyste se réclame des théories de Freud, Lacan ou Jung tandis que le psychothérapeute se réfère à des conceptions psychologiques de divers horizons.

Il existe plusieurs spécialisations psycho-thérapeutiques : travail individuel, en groupe, en couple, en famille ; accompagnement d’enfants, d’adolescents, d’adultes, etc…